Hach Ahmed : Le mouvement est une nessecite historique pour implante la démocratie au sein de la société sahraouie.

Partager sur les réseaux sociaux

Le secrétaire du mouvement “Sahraouis Pour la Paix” Mr. Hach Ahmed Barikala à révéler le contexte politique dans lequel à était créer le mouvement là considérant comme une nessecite historique pour combler le vide qui se résume en l’absence d’une force politique qui exprime les ententes des grandes couches du peuple sahraoui. Ses couches étant à l’écart des méthodes du Polisario et de sa gestion.

Le secrétaire du mouvement à révéler au cours d’une parole adressé hier jeudi aux membres du mouvement les cent signataires sur le communiqué institutionnel et aux nouveaux adhérents. Il à indiquer que la création du mouvement contribuerait à l ‘encrage du multipartisme après cinquante ans que le Polisario impose sa dictature sur la scène politique et que ce dernier s’est converti d’un mouvement de libération à un parti qui exerce la politique et proclame le système du parti unique.

 l’existante d’un nouveau cadre dans le XXI siècle est un fait naturel vu que notre société  a  le droit de vivre la démocratie et la liberté, a part rabonni et la Corée  du nord il n’existe aucun système de gouvernance dans le monde qui exerce le système de parti unique à  évoquer Mr. Hach Ahmed dans sa parole, donc la création du mouvement sahraouis pour la paix à ajoute le premier secrétaire du mouvement est venu suite aux multiples erreurs commises par le Polisario durant cinquante ans surtout en ce qui concerne la gestion du dossier du conflit, depuis le retrait des colons espagnoles jusqu’aujourd’hui et ceci en gaspillant d ‘énorme occasionnasse résumant en deux propositions la première été avancer par les colons espagnoles en 1975 et la seconde proposition avancée par la Mauritanie en 1979 ajoutons a cela la manière dont a était conçu l’accord de cessé le feu en 1991.

Mr. Hach Ahmed a clarifié que le mouvement œuvrerait par les moyens pacifiques pour paraitre à ce que l’on ne perd pas plus d’opportunités politiques qui peuvent contribuer à trouver une solution politique avec l’accord de tous les belligérants qui met fin à la souffrance des sahraouis.

 Le premier secrétaire du mouvement a félicité tous les membres qu’ils soient signataires du communiqué ou les nouveaux adhérents. Mr le secrétaire à  assurer que la création du mouvement été  un évènement historique important en demandant à ce que la participation soit positive dans le succès de ce projet, surtout que les conditions sont réunis pour son succès dans le même contexte Hach Ahmed a  souligné que le mouvement s’ouvre devant tous les sahraouis sans exception et sans exclusion nous somme ouvert à l’adhésions de la majorité des sahraouis Mr. Hach Ahmed a insisté sur la participation de la jeunesse et de l’élément féminine. Les générations tuteurs ce sont eux qui garantiraient le succès du projet.

Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *